Articles 0

Nourrir ou hydrater la peau ?

Mar 4, 2022

 

La peau est magique ! Elle permet les échanges cellulaires (sang, lymphe, nutriments, etc…) et en même temps, elle est étanche.
Elle forme une barrière protectrice et reflète ce qui se passe à l’intérieur.

 

Les besoins de la peau

 

La peau se compose 3 couches : l’hypoderme, la plus profonde, le derme et l’épiderme, la partie que l’on voit à l’oeil nu.

Souvent, on parle de nourrir sa peau ou de l’hydrater, mais qu’est-ce que cela veut vraiment dire ?

Comment savoir si on doit la nourrir = lui apporter de l’huile végétale ou si on doit l’hydrater = lui apporter de l’eau.

En fait, tout dépend de votre type de peau.

 

Peau sèche

 

 

Les peaux sèches et/ou matures ont besoin des deux : huile végétale et hydratation apportée par de l’eau, de l’eau florale ou de l’aloé véra par exemple.

La peau sèche est fragilisée car elle manque de protection, elle devient alors inflammatoire, sèche, elle peut même desquamer.
Il faut lui apporter du confort et pour cela, rien de mieux qu’une huile végétale.

Par analogie, l’huile végétale peut être comparée au ciment entre les briques d’une maison, elle apporte de la cohésion entre les cellules et renforce l’épiderme.

L’hydratation, quant à elle, permet d’apporter du confort et de la souplesse à la peau. La peau, légèrement humide, favorise une meilleure absorption de l’huile végétale qui rentre alors en affinité avec l’épiderme.

La peau est alors souple, éclatante, confortable et protégée.

 

Peau mixte, grasse

 

Les peaux mixtes à grasses ont besoin d’hydratation mais également d’être nourries.
Ce n’est pas parce que l’épiderme sécrète trop de sébum (film protecteur gras de la peau), qu’elle n’a pas besoin d’huile, bien au contraire.

Une huile végétale comme le jojoba par exemple ou le chanvre, permet de normaliser la production de sébum.
Au lieu de vouloir décaper sa peau, la meilleure option est de l’apaiser, bien au contraire !
La production de sébum redevient normale.
La meilleure option est de coupler l’huile végétale avec une noisette d’aloé véra hydratant. De plus, il est légèrement exfoliant, ce qui améliore l’état de la peau, d’éventuelles cicatrices d’acné.
Une belle façon d’allier hydratation et huile végétale.

 

Peau déshydratée

 

La déshydratation peut toucher tous les types de peaux, même grasses.
Cela peut être qu’un état passager si l’on y remédie alors qu’une peau sèche est un état qui va perdurer dans le temps.

Souvent, des ridules sur le visage ne sont pas des signes du temps mais tout simplement un manque d’hydratation.

Ceci est facilement vérifiable en apportant de l’hydratation (gel d’aloé véra ou acide hyaluronique). Si les petites ridules de déshydratation disparaissent, vous avez vos réponses !

Si non, un travail pour renforcer la qualité de l’épiderme sera nécessaire.

 

Différence entre nourrir et hydrater la peau

 

En externe

Nourrir = huile végétale, beurre végétal (karité, kokum, mangue etc…)

Hydrater = eau, aloé véra, acide hyaluronique, plasma marin, etc …

C’est simple, lorsque vous avez soif, vous buvez un verre d’eau, pas un verre d’huile. C’est pareil pour la peau !

J’espère que cet article vous aura éclairci la différence entre les deux et donc les produits à privilégier en fonction de votre cas.

La peau évolue et change en fonction des saisons, des émotions que vous vivez etc…, il est donc important d’être à son écoute et de lui apporter ce dont elle a besoin à l’instant T.

 

En interne

 

Pour nourrir votre peau de l’intérieur, misez sur les omégas 3 (huiles végétales de colza, lin, noix, chanvre, rose musquée …).

Afin de favoriser l’hydratation, privilégiez les aliments aqueux (concombre, melon, fruits de saison, eau de coco, eau faiblement minéralisée, plasma d’eau de mer Quinton, etc …)

Et vous, quel est  votre type de peau ?

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement Gua sha, roll on en pierre, des accessoires indispensables ?

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique